Joueurs, Mao II, Les Noms

12 jan au 19 jan 2020 | 9H

Le Maillon

Vidéos

Voir la galerie

Résumé

Joueurs, Mao II et Les Noms sont trois romans de l'écrivain vivant américain mondialement reconnu Don DeLillo. Le metteur en scène Julien Gosselin s’est plongé dans cette littérature qui explore la violence, ses origines et ses différents langages. Il propose trois spectacles aux esthétiques différentes, qui peuvent se voir séparément ou dans la continuité, lors des « intégrales ». Chaque œuvre est un voyage dans l’histoire mondiale récente et interroge, par le prisme de parcours et d’histoires intimes de femmes et d’hommes, le lien entre terrorisme et finance, et la naissance mystérieuse de la parole et de l’écriture.

Julien Gosselin met exclusivement en scène des écritures contemporaines. Au TNS, il a présenté 2 666 de Roberto Bolaño en 2017 et 1993 d’Aurélien Bellanger en 2018 − spectacle d’entrée dans la vie professionnelle du Groupe 43 de l’École du TNS. Après Joueurs, Mao II, Les Noms de Don DeLillo, créé au Festival d’Avignon 2018, il a mis en scène à Amsterdam, en 2019, Vallende man (L’Homme qui tombe) du même auteur.

Vidéos

    Simon Gosselin

    "Joueurs" - Don DeLillo / Julien Gosselin

    Simon Gosselin

    "Joueurs" - Don DeLillo / Julien Gosselin

    Simon Gosselin

    "Les Noms" - Don DeLillo / Julien Gosselin

    Simon Gosselin

    "Les Noms" - Don DeLillo / Julien Gosselin

    Simon Gosselin

    "Les Noms" - Don DeLillo / Julien Gosselin

    Simon Gosselin

    "Mao II" - Don DeLillo / Julien Gosselin

    Simon Gosselin

    "Mao II" - Don DeLillo / Julien Gosselin

Choisissez votre langue

  • English (coming soon)
  • Deutsch (in Kürze verfügbar)

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici